Ostéopathe à Phalempin - Ostéopathe à Nomain

L'ostéopathie

A qui s'adresse une consultation d'ostéopathie ? Dans quels cas dois-je avoir recours à une consultation d'ostéopathie ?

L’ostéopathie

« L’ostéopathie consiste, dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d’en altérer l’état de santé. » (ROF)

C’est une thérapie manuelle permettant de trouver et traiter les restrictions de mobilité du corps humain pour permettre à ce dernier de retrouver une fonction optimale.

L’ostéopathie se base sur plusieurs principes à l’instar de :

  • L’auto-guérison du corps : le corps possède son propre système de défense. Il est capable de reconnaître et d’élaborer les substances nécessaires au maintien de la santé.
  • L’unité de fonction du corps : l’être humain forme un tout. Il forme une unité entière liant les unités biologique, émotionnelle et spirituelle. Le corps fonctionne bien ou mal dans sa globalité : l’altération d’une zone du corps se répercutera sur n’importe quelle autre région du corps.

 

Dans la prise en charge ostéopathique, le professionnel aura recours à différentes techniques :

  • Structurelles : ce sont des techniques à visée articulaire. Ces techniques sont utilisées pour agir localement sur la lésion. Elles permettent, par un mouvement précis et rapide, de rétablir la mobilité articulaire de la structure en lésion. Ces techniques se font toujours en respectant la barrière physiologique de l’articulation.
  • Fonctionnelles : ces techniques vont toujours dans le sens de la lésion, dans l’aisance tissulaire. L’Ostéopathe va aider le patient à se corriger (principe d’auto-guérison) par l’intermédiaire de différentes structures (notamment les fascias). Ces techniques se font en douceur et le praticien pourra demander l’action du patient (apnée, respiration plus ample...)
  • Myotensives : ce sont des techniques qui utilisent l’action des muscles. Le patient participe activement par le biais d’un « contracté/relâché » afin de remobiliser une zone en restriction de mobilité mais également pour détendre un muscle contracté.
  • Viscérales : ce sont des techniques appliquées aux différents organes du corps. Les techniques utilisées sont proches des techniques fonctionnelles et permettent de libérer les tissus en lésion et de restaurer le bon fonctionnement de l’organe ainsi que des structures en relation.
  • Crâniennes : le but des techniques crâniennes est de redonner de la mobilité aux différents os du crâne. Elles sont particulièrement utilisées chez le nouveau-né qui subit des pressions importantes au niveau de la tête lors de l’accouchement. Elles sont également indiquées lors d’un choc physique sur la tête ou en cas de stress important.

 

DoctolibPrendre rendez-vous en ligne